Ephémérides militaires, depuis 1792 jusqu'en 1815, ou, Annivaersaires de la valeur française, Volumen12

Portada
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 62 - Soldats, lorsque tout ce qui est nécessaire pour assurer le bonheur et la prospérité de notre patrie sera accompli, je vous ramènerai en France : là, vous serez l'objet de mes plus tendres sollicitudes. Mon peuple vous reverra avec joie, et il vous suffira de dire : « J'étais à la bataille d'Austerlitz ! » pour que l'on vous réponde :
Página 62 - Rhin , je ne ferai qu'une paix qui nous donne des garanties , et assure des récompenses à nos alliés. « Soldats, lorsque le peuple français plaça sur ma tête la couronne impériale, je me confiai à vous pour la maintenir toujours dans ce haut éclat de gloire qui seul pouvait lui donner du prix à mes yeux. Mais dans le même moment nos ennemis pensaient à la détruire et à l'avilir : et cette couronne de fer, conquise par le sang de tant de Français , ils voulaient m'obliger...
Página 61 - Russie, cent vingt pièces de canon, vingt généraux, plus de trente mille prisonniers sont le résultat de cette journée à jamais célèbre. Cette infanterie tant vantée et en nombre supérieur n'a pu résister à votre choc, et désormais vous n'avez plus de rivaux à redouter. Ainsi, en deux mois, cette troisième coalition a été vaincue et dissoute. La paix ne peut...
Página 62 - ... de gloire qui seul pouvait lui donner du prix à mes yeux. Mais dans le même moment nos ennemis pensaient à la détruire et à l'avilir : et cette couronne de fer, conquise par le sang de tant de Français , ils voulaient m'obliger à la placer sur la tête de nos plus cruels ennemis; projets téméraires et insensés, que le jour même de l'anniversaire du couronnement de votre Empereur, vous avez anéantis et confondus. Vous leur avez appris qu'il est plus facile de nous braver, et de nous...
Página 61 - Une armée de cent mille hommes, commandée par les empereurs de Russie et d'Autriche, a été, en moins de quatre heures, ou coupée ou dispersée. Ce qui a échappé à votre fer s'est noyé dans les lacs. Quarante drapeaux, les étendards de la garde impériale...
Página 132 - ... une grande redoute qu'ils appelaient le petit Gibraltar, désignant ainsi d'avance l'usage qu'ils lui destinaient. La division de gauche, aux ordres du général la Poipe, établie aux environs des villages de Soliés, comprit tout le front d'attaque du côté de l'est, depuis la montagne Saron qui commande la ville au nord, jusqu'au cap Brun, et au fort la Malgue qui défend l'entrée de la grande rade. L'étendue et le nombre des ouvrages extérieurs ne comportaient pas un système d'attaques...
Página 82 - Knessewilz , combattait sous ses yeux pour la première fois. Digne de ce triomphe par sa modestie , il ne laissa éclater sa joie que par ces paroles : « Mes amis , vous avez conquis la » paix ! C'est la paix, c'est la paix que nous
Página 137 - Toulon, les Anglais détruisent tout ce qu'ils ne peuvent emporter. Ils mettent le feu à l'arsenal et dans les magasins de la. marine ; ils incendient les vaisseaux français qu'ils ne peuvent emmener. A la vue des flammes qui éclairaient la ville...
Página 118 - Eh bien j lemr dit-il, si votre devoir ne vous retient plus, si la voix de l'honneur n'est plus entendue, malheureux ! écoutez celle de la raison et de votre intérêt , car votre perte est certaine : voyez le chemin qu'il vous faut prendre, l'espace que vous avez à parcourir , les périls qui vous attendent : doutez-vous que l'ennemi qui vous suit ne vous atteigne dans le désordre de votre marche? Avez-vous oublié que vous avez fait un désert entre la France et vous ? Qui vous nourrira dans...
Página 34 - Un des plus vieux grenadiers s'approcha de lui et lui dit : « Sire, tu n'auras pas besoin de t'exposer. Je te promets , au nom des grenadiers de l'armée, que tu n'auras à combattre que des yeux, et que nous t'amènerons demain les drapeaux et l'artillerie de l'armée russe pour célébrer l'anniversaire de ton couronnement.

Información bibliográfica