Souvenirs de la Belgique, cent jours d'infortunes: ou le procès mémorable; avec des notes historiques et politiques, etc

Portada
Chez L'Auteur, 1822 - 416 páginas
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 260 - Marc-Aurèle, ô mon fils, permets ce nom à un vieillard qui t'a vu naître et qui t'a tenu enfant dans ses bras ; songe au fardeau que t'ont imposé les dieux ; songe aux devoirs de celui qui commande, aux droits de ceux qui obéissent. Destiné à régner, il faut que tu sois ou le plus juste ou le plus coupable des hommes : le fils de...
Página 172 - Tel fut cet empereur • sous qui Rome adorée Vit renaître les jours de Saturne et de Rhée ; Qui rendit de son joug l'univers amoureux ; Qu'on n'alla jamais voir sans revenir heureux ; Qui soupirait le soir, si sa main fortunée N'avait par ses bienfaits signalé la journée.
Página 226 - Sire, d'être cher à son peuple et de le rendre heureux n'est environnée que de la joie et de l'abondance : il ne faut point élever de statues et de colonnes superbes pour l'immortaliser : elle s'élève dans le cœur de chaque sujet un monument plus durable que l'airain et le bronze...
Página 260 - Rome; quand il eut fait égorger sa femme , on loua devant lui sa justice; quand il eut assassiné sa mère, on baisa sa main parricide , et l'on courut au temple remercier les dieux. Ne te laisse pas non plus éblouir par les respects; si tu n'as des vertus, on te rendra des hommages, et l'on te haïra.
Página 73 - Chacun se dit ami ; mais fou qui s'y repose : Rien n'est plus commun que le nom, Rien n'est plus rare que la chose.
Página 260 - On te dira bientôt que tu es tout-puissant; on te trompera : les bornes de ton autorité sont dans la loi. On te dira encore que tu es grand, que tu es adoré...
Página 398 - Si la cour estime que le prévenu doit être renvoyé à un tribunal de simple police ou à un tribunal de police correctionnelle, elle prononcera le renvoi, et indiquera le tribunal qui doit en connaître.
Página 260 - ... devant lui sa justice ; quand il eut assassiné *a mère , on baisa sa main parricide , et l'on courut aux temples remercier les dieux. Ne te laisse pas non plus éblouir par les respects ; si tu n'as des vertus , on te rendra des hommages , et l'on te haïra. Crois-moi, on n'abuse point les peuples ; la justice outragée veille dans tous les cœurs; maître du monde , tu peux m'ordonner de mourir , mais non de t'estimer.
Página 102 - Toute puissance vient de Dieu , et tout ce qui vient de Dieu n'est établi que pour l'utilité des hommes. Les grands seraient inutiles sur la terre, s'il ne s'y trouvait des pauvres et des malheureux ; ils ne doivent leur élévation qu'aux besoins publics ; et loin que les peuples soient faits pour eux , ils ne sont euxmêmes tout ce qu'ils sont que pour les peuples.
Página 340 - Réole; enjoignons au gardien de ladite maison d'arrêt de le recevoir et retenir en dépôt jusqu'à nouvel ordre. Requérons tout dépositaire de la force publique de prêter main-forte pour l'exécution du présent mandat s'il...

Información bibliográfica