Une année: ou La France depuis le 27 juillet 1830 jusqu'au 27 juillet 1831

Portada
chez Dentu, 1831 - 335 páginas
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Contenido

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 21 - TITRE ii. — De l'hérédité. 3. La dignité impériale est héréditaire dans la descendance directe, naturelle et légitime de Napoléon Bonaparte, de mâle en mâle, par ordre de primogéniture, et à l'exclusion perpétuelle des femmes et de leur descendance.
Página 22 - Je reçois avec une profonde émotion la déclaration que vous me présentez : je la regarde comme l'expression de la volonté nationale , et elle me paraît conforme aux principes politiques que j'ai professés toute ma vie. «Rempli de souvenirs qui m'avaient...
Página 8 - ... et à la répression de toute entreprise attentatoire à la dignité de notre couronne ; A ces causes , Notre conseil entendu , Nous AVONS ORDONNÉ et ORDONNONS ce qui suit : ART.
Página 27 - Dieu sera toujours le premier de vos soins; Que sévère aux méchants, et des bons le refuge, Entre le pauvre et vous, vous prendrez Dieu pour juge; Vous souvenant, mon fils, que, caché sous ce lin, Comme eux vous fûtes pauvre, et comme eux orphelin.
Página 7 - ... D'impérieuses nécessités ne permettent plus de différer l'exercice de ce pouvoir suprême. Le moment est venu de recourir à des mesures qui rentrent dans l'esprit de la Charte, mais qui sont en dehors de l'ordre légal, dont toutes les ressources ont été inutilement épuisées. Ces mesures, Sire, vos ministres , qui doivent en assurer le succès, n'hésitent pas à vous les proposer, convaincus qu'ils sont que force restera à la justice. Nous sommes , avec le plus profond respect, Sire,...
Página 22 - Rempli de souvenirs qui m'avaient toujours fait désirer de n'être jamais destiné à monter sur le trône, exempt d'ambition et habitué à la vie paisible que je menais dans ma famille, je ne puis vous cacher tous les...
Página 22 - Rempli de souvenirs qui m'avaient fait toujours désirer de n'être jamais destiné à monter sur le trône, exempt d'ambition et habitué à la vie paisible que je menais dans ma famille, je ne puis vous cacher tous les sentiments qui agitent mon cœur dans cette grande conjoncture; mais il en est un qui les domine tous, c'est l'amour de mon pays : je sens ce qu'il me prescrit, et je le ferai.
Página 51 - Le Seigneur a détruit la reine des cités : Ses prêtres sont captifs, ses rois sont rejetés; Dieu ne veut plus qu'on vienne à ses solennités : Temple, renverse-toi; cèdres, jetez des flammes. Jérusalem, objet de ma douleur, Quelle main en un jour t'a ravi tous tes charmes? Qui changera mes yeux en deux sources de larmes Pour pleurer ton malheur?
Página 5 - Les députés présents à Paris ont dû se réunir pour remédier aux graves dangers qui menaçaient la sûreté des personnes et des propriétés. Une commission a été nommée pour veiller aux intérêts de tous, dans l'absence de toute organisation régulière; MM.
Página 20 - Le jury pour les délits de la presse; La responsabilité légalement organisée des ministres et des agents secondaires de l'administration ; L'état des militaires légalement assuré , La réélection des députés promus à des fonctions publiques. Nous donnerons enfin à nos institutions, de concert avec le chef de l'État, les développements dont elles ont besoin.

Información bibliográfica