Biographie universelle, ancienne et moderne; ou, Histoire, par ordre alphabétique: de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes, Volumen74

Portada
Michaud frères, 1843
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Contenido


Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 226 - Elles sont en présence de l'ennemi sous les murs de Paris. « C'est de la résidence que j'ai choisie et des ministres de l'Empereur qu'émaneront les seuls ordres que vous puissiez reconnaître. « Toute ville au pouvoir de l'ennemi cesse d'être libre ; toute direction qui en émane est le langage de l'étranger , ou celui qu'il convient à ses vues hostiles de propager.
Página 8 - MEYER, Esprit, Origine et Progrès des Institutions judiciaires des principaux pays de l'Europe, 5 vols.
Página 80 - D j. MILLETIÈRE (de la), calviniste mitigé , s'occupa quelque temps du projet chimérique de réunir les protestants avec les catholiques, et publia, en conséquence, en 1644, un ouvrage intitulé : le Pacifique véritable sur le débat de l'usage légitime du sacrement de pénitence.
Página 232 - Corps législatif qu'il était la seule autorité qui eût conservé leur confiance. Les membres de l'Assemblée nationale ont juré individuellement au nom de la Nation de maintenir la liberté...
Página 226 - Vous serez fidèles à vos serments : vous écouterez la voix d'une princesse qui fut remise à votre foi, qui fait sa gloire d'être Française, d'être associée aux destinées du souverain que vous avez librement choisi. " Mon fils était moins sûr de vos cœurs au temps de nos prospérités.
Página 167 - Étude du Ciel, ou Connaissance des phénomènes astronomiques, mise à la portée de tout le monde. Ouvrage élémentaire, dont on a eu soin d'écarter toute démonstration mathématique.
Página 210 - Non, je ne l'aurai point amenée au supplice, Ou vous ferez aux Grecs un double sacrifice. Ni crainte ni respect ne m'en peut détacher : De mes bras tout sanglants il faudra l'arracher.
Página 351 - Roi ; les services qu'il avait rendus jusques là furent méconnus et les journaux de l'opposition se déchaînèrent contre lui avec une inconcevable persévérance d'acharnement. Il fit preuve , dans ces circonstances , de modération et même de magnanimité , car plus d'une fois il obligea des solliciteurs qu'il savait bien avoir figuré parmi ses plus fougueux adversaires. N'ayant pas, en 1821 , été réélu par ses commettants , il fut nommé membre de la première Chambre.
Página 259 - Montgaillard a déclaré plus tard, dans une de ses publications, que ces pages étaient précisément celles que le roi avait ajoutées au manuscrit. On doit penser que le collaborateur de Louis XVIII ne perdit pas ses peines dans cette occasion, et qu'il en fut largement payé. Alors il garda le silence, qui, sans doute, lui était ordonné; mais, plus tard, il s'est hautement vanté de tout cela.
Página 353 - L'Art de connaître les hommes par la physionomie, par Gaspard Lavater, 1807. — Idem. Nouvelle édition, corrigée et disposée dans un ordre plus méthodique ; précédée d'une Notice historique sur l'Auteur ; augmentée d'une Exposition des recherches ou des opinions de la Chambre, de Porta, de Camper, de Gall, sur la physionomie ; d'une Histoire anatomique et physiologique de la face, etc... ; par M. Moreau (de la Sarthe), Professeur à la Faculté de Médecine de Paris.

Información bibliográfica