Galerie historique des contemporaines, Volumen6

Portada
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

Crítica de los usuarios - Marcar como inadecuado

X

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 380 - Mais j'ai été appelé deux fois au conseil de celui qui fut mon maître dans le temps que cette fonction était ambitionnée par tout le monde : je lui dois le même service lorsque c'est une fonction que bien des gens trouvent dangereuse.
Página 380 - ... de celui qui fut mon maître, dans le temps que cette fonction était ambitionnée par tout le monde ; je lui dois le même service, lorsque c'est une fonction que bien des gens trouvent dangereuse. Si je connaissais un moyen possible pour lui faire connaître mes dispositions, je ne prendrais pas la liberté de m'adresser à vous. J'ai pensé que, dans la place que vous occupez, vous aurez plus de moyens que personne pour lui faire passer cet avis.
Página 66 - Monumens de la France classés chronologiquement et considérés sous le rapport des faits historiques et de l'étude des arts, par le Comte Alexandre de Laborde.
Página 434 - L'empereur ne peut approuver la condition sous laquelle il a fait cette démarche; il ne peut accepter la vie ni la liberté de la merci d'un sujet.
Página 404 - Constitution ne sont pas posées, n'attendez plus rien de vos représentants, vous êtes anéantis pour toujours; cinquante ans d'anarchie vous attendent, et vous n'en sortirez que par un dictateur, vrai patriote et homme d'État.
Página 418 - Citoyen président, je vous invite à vouloir bien observer à l'accusée qu'elle n'a pas répondu sur le fait dont a parlé le citoyen Hébert, à l'égard de ce qui s'est passé entre elle et son fils.
Página 312 - il me dit : — « Votre sacrifice est d'autant plus généreux, que « vous exposez votre vie, et que vous ne sauverez pas la mienne. » « Je lui représentai qu'il ne...
Página 41 - Table des traités entre la France et les puissances étrangères, depuis la paix de Westphalie jusqu'à nos jours, suivie d'un Recueil de traités et actes diplomatiques qui n'ont pas encore vu le jour.
Página 154 - Il fallait, dit-il, que dans cette journée mon cœur fût frappé par un coup aussi sensible, pour que je pusse m'abandonner à d'autres soins qu'à ceux de mon armée.
Página 144 - Fables et Contes Indiens, nouvellement traduits , avec un discours préliminaire, et des notes sur la religion , la littérature , les mœurs , etc. des Hindous. 1790, in-S

Información bibliográfica